NAISSANCE D’UN CLUB 

WhatsApp Image 2020-12-19 at 18.35.57 (1

Fode  N'Dao

En 1982, le SKC sénégalais, centre Sauvegarde de Guédiawaye à Dakar, club de Senseï Bouna Ndao, le père de Fodé.


Le palmarès est impressionnant et pourtant, la liste n’est pas exhaustive : vice-champion du monde en 2000, vicechampion du monde universitaire en 1998, triple champion du Sénégal junior de 1995 à 1997,Champion d’Afrique en 1997, puis en 2003 et 2005 par équipe. Il devient également champion de France universitaire. En 2000, 2001 et 2003, il est champion de Suisse élite et vice-champion de France 2006.

 

Il deviendra par la suite :
Consultant international en karaté, Consultant et coach mondial certifié WKF, Directeur sportif du Club Sauvegarde de Besançon, Arbitre national et responsable technique du haut niveau et des
entraîneurs de la fédération sénégalaise de karaté.


2003, Fodé crée le « Sauvegarde Karaté Club » devenu en septembre 2007 le « Club Sauvegarde de Besançon ».


Ce club représente toutes les valeurs enseignées par son père : la droiture, l’humilité, la bonté et le respect, les valeurs principales du karaté, la passion de Fodé. Ce club continue de grandir et comprend
plus d’une centaine d’adhérents.

 

    WhatsApp Image 2020-12-22 at 02.24.27.jp
    WhatsApp Image 2020-12-19 at 18.35.57 (1
    WhatsApp Image 2020-12-19 at 18.35.57 (2

     

    L’action globale du Club Sauvegarde est basée sur la notion de réussite éducative. Celle-ci est importante voire essentielle car elle contribue à la cohésion sociale dans les quartiers prioritaires, à l'intégration des populations immigrées, à la promotion de la diversité et à la prévention des discriminations.

    WhatsApp Image 2020-12-19 at 18.51.51 (2

     

    Le quartier de Planoise est dans une zone considérée comme sensible et le principal vecteur d’action retenue par le Club Sauvegarde est le sport. Le club a l’ambition qu’à travers le sport et ses valeurs d’entre-aide, de discipline, et bien plus encore, les jeunes parviennent à se dessiner un avenir et à être des acteurs responsables dans la société de demain.

    C’est pourquoi le Club Sauvegarde, au travers du sport, souhaite agir pour le développement et le renforcement de politiques éducatives, de qualité pour tous dans une démarche de développement durable. Deux adultes-relais travaillent tout au long de l’année avec cet objectif.

    UN CLUB, UN ESPRIT SAIN DANS UN CORPS SAIN »

    Fodé N'dao